architecte sénégal

ARCHITECTE AU SÉNÉGAL : Tout savoir sur ce métier

L’immobilier ne serait rien sans les architectes. Au Sénégal, l’architecte fait partie des acteurs majeurs, puisqu’ils sont obligatoires dès lors qu’une construction dépasse les 30 millions de Francs CFA. Il est l’acteur intervenant dans la construction et/ou la réhabilitation des édifices publics ou privés, à usage résidentiels ou professionnels, que cela soit du domaine public ou privé. Nous allons découvrir dans cet article quel est le rôle de l’architecte au Sénégal, afin de vous aider à y voir plus clair si vous avez des projets de construction ou de réhabilitation de votre bien immobilier au Sénégal.

 

LE RÔLE DE L’ARCHITECTE AU SÉNÉGAL

L’architecte au Sénégal est le maître d’œuvre d’un projet de construction. Cela signifie qu’il en est le premier technicien et qu’il a la charge de concevoir de A à Z la conception architecturale d’un projet.

Son intervention prendra la forme d’une étude de faisabilité, avant même la phase de travaux de construction du projet immobilier. A travers celle-ci, il s’assurera que ce projet respecte toutes les normes règlementaires. Il s’assurera également que les contraintes techniques dues aux attentes des clients soient respectées.

Ensuite, il matérialisera le projet initial par l’élaboration de plans (ou de maquettes) afin d’en approuver la faisabilité. Il en dégagera les coûts, les délais ainsi que la liste des matériaux nécessaires. C’est lui enfin qui déposera la demande pour le permis de construire auprès des services d’urbanisme compétents.

architecte sénégal

 

COLLABORATION AVEC LE MAÎTRE D’OUVRAGE

Une fois que le permis de construire a été obtenu, la phase des travaux peuvent commencer. Ce sera le rôle de l’architecte que de contacter différentes entreprises afin qu’elles interviennent sur le chantier. Comme nous l’avons dit précédemment, l’architecte au Sénégal a le devoir de superviser la bonne tenue des travaux, en accord avec les normes règlementaires et les attentes du client. De ce fait, il se doit d’être régulièrement sur le chantier.

Il fait donc appel à tous les corps de métier nécessaires à la réalisation du projet immobilier. Que cela soit pour les fondations, la plomberie, le gros œuvre ou l’électricité, l’architecte a le devoir vis-à-vis de son client à ce que toutes les compétences soient employées de manière optimale. C’est donc en cela qu’il collabore de manière très étroite avec le maître d’ouvrage, afin que leur symbiose puisse servir au mieux les attentes du client.

 

DEVOIRS DE L’ARCHITECTE AU SENEGAL

L’architecte au Sénégal est soumis à un certain nombre de règles auxquelles il doit se soumettre. Etant obligatoirement inscrit à l’Ordre des Architectes du Sénégal, il se doit de respecter des normes tant sur le plan déontologique que légal. S’il manque à celles-ci, il encourt un risque de sanction de la part de l’Ordre, mais également risque des poursuites judiciaires engagées par son client.

L’architecte au Sénégal se doit également d’assumer une responsabilité décennale sur les éventuels vices et malfaçons qui viendraient impacter le projet architectural. Pour simplifier la chose, c’est lui qui est tenu responsable de tout défaut de construction durant les dix années suivant la livraison des travaux.

architecte sénégal

 

QUI PEUT ÊTRE ARCHITECTE AU SÉNÉGAL ?

Être architecte au Sénégal ne s’improvise pas, et la personne doit justifier d’un certain nombre d’éléments pour pouvoir prétendre à ce titre prestigieux. Tout d’abord, la personne doit détenir un diplôme en adéquation avec les requis de la profession. Il peut s’agir d’un diplôme d’ingénieur des travaux d’aménagement du territoire et de gestion urbaine de l’ENEA. Ce dernier s’obtient après 4 années d’études post Bac. Mais si la personne a réalisé son cursus universitaire à l’étranger, certains diplômes présentent une équivalence suffisante (diplôme d’ingénieur des techniques horticoles de l’Ecole d’Horticulture d’Angers en France, Masters en architecture des universités américaines…).

Une fois le diplôme en poche, la personne devra justifier d’un ensemble de paramètres :

–          Etre de nationalité sénégalaise ;

–          Avoir un domicile professionnel au Sénégal ;

–          Jouir de ses droits civils, civiques, de famille et être de bonne moralité ;

–          Etre détenteur d’un diplôme d’architecte ou de tout autre diplôme admis en équivalence ;

–          Avoir bénéficié d’un agrément par arrêté du Ministre chargé de l’Urbanisme, sur proposition du Conseil de l’Ordre des Architectes ;

–          Avoir prêté serment devant le tribunal de première instance de Dakar ;

–          Être couvert par une assurance de responsabilité professionnelle ;

–          Être inscrit à l’Ordre des Architectes du Sénégal.

 

Vous voulez passer par un architecte afin de construire le logement de vos rêves ? Partez d’abord à la recherche d’un terrain à vendre au Sénégal.

 

Compare